Vous êtes ici : Accueil» Nostradamus


          Nostradamus

 
   Les prophéties de NOSTRADAMUS déjà réalisées (extraits des pages 26 à 31 de « La Prophétie Datée de la Fin du Cycle »)
   Mon intention dans ce chapitre n’est pas de vous présenter une étude complète des prophéties de Nostradamus déjà vérifiées dans le passé. Cet ouvrage, en effet, est résolument tourné vers le futur. Cependant, j’ai sélectionné quelques quatrains et quelques paragraphes de l’Épitre les plus représentatifs du don prophétique de Nostradamus.

   A) LA MORT D’HENRI II

I C. 35e
Le lyon jeune le vieux surmontera,
En champ bellique par singulier duelle :
Dans cage d’or les yeux luy crevera,
Deux classe une, puis mourir, mort cruelle.

   Traduction
   Le jeune vaincra le vieux lion (métaphore qui désigne le Roi),
Dans la lice martiale en duel singulier :
Il lui crèvera les yeux, la tête protégée par un heaume en or,
Après deux combats, une dernière joute, puis il doit mourir,
d’une mort cruelle (classe en latin signifie un combat).

   Le dernier jour du mois de juin, au troisième assaut, Montgomery ficha sa lance cassée dans le heaume d’Henri II, Roi de France. Contrairement à l’usage, sa lance n’avait pas été changée entre les deux joutes. Avant de mourir, Henri II gracia Montgomery qui put regagner l’Angleterre. Henri II rendit l’âme le 10 juillet 1559. Ce quatrain fut imprimé en 1555, lors de la première édition.

   B) FRANÇOIS II

   Henri II régna de 1547 à 1559. Il eut de son mariage avec Catherine de Médicis, dix enfants, sept étaient encore vivants à sa mort (dont quatre mâles). Son fils aîné lui succéda sous le nom de François II, mais il régna peu de temps, puisqu’il mourut en 1560.

Xe C. 39e
Premier fils vefve malheureux mariage,
Sans nuls enfans deux Isles en discord :
Avant dixhuict incompetant eage,
De l’autre pres plus bas sera l’accord.

   Traduction
   Le premier fils laissera sa veuve, d’un mariage malheureux
Sans aucun enfant, les deux royaumes des Iles Britanniques seront en discorde :
Il régnera avant l’âge de dix-huit ans, alors qu’il sera encore incompetent,
L’accord du mariage de son frère le plus proche sera passé quand il sera encore plus jeune.

   François II succéda à son père en 1559, à l’âge de quinze ans. Il était déjà marié à Marie Stuart, reine d’Écosse qu’il épousa dans sa quatorzième année. Incompétent, il laissa gouverner les Ducs de Guise à sa place. En 1587, Marie Stuart eut la tête tranchée sur ordre d’Élisabeth 1re, Reine d’Angleterre et d’Irlande. Son frère le plus proche lui succéda et régna sous le nom de Charles IX en 1560. Ce dernier fut fiancé à Élisabeth d’Autriche à onze ans, ils se marièrent neuf ans plus tard.

   C) HENRI III

   Henri III succéda au trône de France en 1574 à la mort de Charles IX. Il était depuis 1573, Roi de Pologne. Il fut le dernier fils d’Henri II à gouverner la France et clôtura la dynastie des Valois.

IIIe C. 55e
En l’an qu’un œil en France regnera,
La Cour sera en un bien fascheux trouble:
Le grand de Blois son amy tuera
Le regne mis en mal et doute double.

   Traduction
   Pendant l’année, en France, où un roi régnera sur un seul royaume (l’œil est une métaphore qui désigne le pouvoir exercé),
La Cour sera dans une fâcheuse confusion :
Le grand de Blois tuera son ami
Le règne sera troublé et le doute sera double.

   Nostradamus appelle Henri III, le roi qui n’a qu’un œil parce qu’il a renoncé à régner sur la Pologne et n’a gardé qu’un royaume. Il le nomme aussi le grand de Blois pour plusieurs raisons : premièrement parce que Blois au XVIe siècle était devenue la résidence préférée des rois de France. Henri III y avait promulgué « le code Henri III » constitué de 363 articles portant sur l’ensemble de l’administration du royaume, et deuxièmement parce qu’en cette année 1588, la Cour et le roi subirent une fâcheuse contrariété, ils durent fuir Paris.
   Cette journée insurrectionnelle du 12 mai 1588 est appelée: « la journée des Barricades ». Elle fut organisée par les ligueurs soutenus par le Duc de Guise qui représentait les utracatholiques qui s’opposaient aux huguenots. Henri III, en septembre dans la même année, à Blois, organisa des États Généraux pour calmer le mécontentement. À cette occasion, il se réconcilia officiellement avec le duc Henri de Guise, en partageant avec lui l’hostie pendant la messe. Et il le fit assassiner, lui qui était redevenu « son ami », juste avant Noël de la même année 1588. Le lendemain, son frère, le cardinal Louis de Guise, l’un des chefs de la Ligue des ultracatholiques, fut lui aussi assassiné. Ces deux meurtres jetèrent un « double doute » sur le royaume.

   D) LOUIS XIII

IXe C. 18e
Le lys Dauffois portera dans Nansi,
Jusques en Flandres electeur de l’Empire
Neufve obturee au grand Montmorency,
Hors lieux pouvez delivre à clere peyne.

   Traduction
   Le Dauphin du Royaume de France (le lys) entrera dans Nancy,
Avec son armée, il ira jusqu’en Flandres délivrer l’électeur de l’Empire.
Pendant ce temps, le grand Montmorency sera incarcéré dans une prison neuve,
Il sera exécuté (délivré), hors du lieu ordonné, et subira un châtiment éclatant (clere en latin clams qui signifie brillant, éclatant).

   Louis XIII fut le premier Dauphin officiel de France. Âgé de 32 ans, il entra dans Nancy le 25 septembre 1633. En 1635, son armée fit le siège de Louvain en Flandres à la suite de l’enlèvement par les Espagnols de l’Électeur de la ville de Trèves. Le grand Henri II, duc de Montmorency, fut nommé amiral en 1612, gouverneur du Languedoc en 1613 et maréchal en 1630. Il prit le parti de Gaston d’Orléans, frère du Roi contre Richelieu. Après sa défaite à Castelnaudary, il fut jugé et condamné par le Parlement de Toulouse à être décapité en place publique. Il fut enfermé dans une prison neuve (neuve obturee du latin obturare qui signifie enfermer).
   Sa famille réussit à atténuer la honte du jugement en le faisant exécuter par un simple soldat à huis clos dans la prison et non par un bourreau en place publique comme le prévoyait l’ordonnance du Parlement.

   E) LOUIS XIV

SUPPLÉMENT À LA Xe CENTURIE
Quand le fourchu sera soustenu de deux paux,
Avec six demy corps, et six sizeaux ouvers :
Le trespuissant Seigneur, heritier des crapaux,
Alors subjuguera, sous soy tout l’univers.

   Traduction
   Quand le chiffre romain V (un fourchu) sera soutenu par deux pieux (paux),
c’est-à-dire par deux l, ce qui nous donne la lettre romaine M,
- Avec six C (les demi-corps) et six X (les ciseaux ouverts)
C’est-à-dire:
En MCCCCCCXXXXXX en chiffres romains, soit en 1660,
Le très-puissant Seigneur (qui deviendra Louis XIV l’année suivante), héritier de la couronne franque (les crapauds ont été l’un des symboles de la dynastie mérovingienne, ils furent remplacés par les fleurs de lys sous Clovis),
Alors il subjuguera par son mariage avec l’infante d’Espagne Marie-Thérèse, tout l’univers à son pouvoir.

   Les jeunes mariés firent, le 26 août 1660, à Paris, une entrée digne d’un couple royal, qui fut célébrée par Racine dans son Ode à la nymphe de la Seine. Il devint Louis XIV le 9 mars 1661, à la mort de Mazarin son tuteur et précepteur.

Voici un autre texte de Nostradamus qui concerne Louis XIV :
   Épître 96e
   – Puis passera le môt Louis, Le Gallique ogmium, accompagné de si grand nombre que de bien loing l’Empire de sa grande loy sera presenté, et par fors et quelque temps apres sera espanché profuseement le sang des Innocens par les nocens un peu eslevez: alors par grands deluges la memoire des choses contenues de tels instrumens recevra innumerable perte) mesmes les lettres: qui sera devers les Aquilonaires.

   Traduction
   – Puis apparaîtra le nom Louis, le gallique ogmium, accompagné de si grand nombre que de très loin l’Empire, de sa grande loi sera présentée (Louis XIV reçut des présents de l’Empereur de Chine) et alors et quelques temps après (il mourut en 1715) sera répandu avec profusion le sang des Innocents par les coupables qui se seront un peu élevés (dans la bourgeoisie) : alors par grands déluges la mémoire des choses contenues recevra une immémorable perte par de tels instruments (les grands déluges sont les périodes « des terreurs » pendant lesquelles des tribunaux d’exception furent constitués, et les instruments les guillotines), même les lettrés (y participeront) : cela se propagera en direction des pays du Nord (la Russie notamment).

   F) LOUIS XVI ET LA RÉVOLUTION FRANÇAISE
   Épître 89e
   – et sera le commencement comprenant se de ce que durera et cômençant icelle annee sera faicte plus grande persecution à l’Eglise Chrestienne que n’a esté faicte en Afrique et durera ceste-icy jusques à l’an mil sept cens nonante deux que l’ô cuydera estre une renovation de siecle.

   Traduction
   – et ce sera le commencement, incluant la plus grande persécution faite à l’Église chrétienne, plus qu’il n’en a été fait en Afrique, de ce qui se maintiendra (longtemps) et commencera cette année-là que l’on croira être une rénovation du siècle, et durera (la monarchie) de maintenant à l’an mille sept cent quatre-vingt douze.

   La République française a bien été proclamée le 21 septembre 1792, au lendemain de la victoire des armées républicaines à Valmy. Deux cent trente années à l’avance, Nostradamus a annoncé ce bouleversement de l’organisation politique et religieuse en France !

   L’arrestation de Louis XVI

IXe C. 34e
Le part soluz mary sera mitré,
Retour conflict passera sur le thuille :
Par cinq cens un trahyr sera tiltré
Narbon et Saulce par couteaux auons d’huile.

   Traduction
   Le parti (des royalistes) sera affligé (marri en vieux français signifie affligé),
le monarque sera coiffé du bonnet phrygien (celui des révolutionnaires)
(monarque a pour racine latine monos qui signifie solitaire et seul comme solus),
De retour (de Varennes), le conflit aura lieu au palais des Tuileries (le thuile, le palais fut construit sur d’anciens fours à tuiles) :
Qui fut envahi par cinq cents révolutionnaires,
Narbonne, un traître sera noble (tiltré)
et Saulce (le maire de Varennes) le fera arrêter par des soldats (couteaux du latin custos qui signifie soldat), lui dont les aïeux étaient négociants d’huile (avons en latln avus qui signifie aïeul).

   Le 20 juin 1792, le roi fut obligé de porter le bonnet phrygien plusieurs heures, alors que la foule avait envahi le palais des Tuileries. Il décida de s’enfuir à l’étranger dans la nuit du 20 au 21 juin. Dans celle du 21 au 22 juin 1792, le roi Louis XVI fut arrêté à Varennes. Il a été reconnu par le maire M. Sauce qui le livra à sa garde. À l’origine, sa famille tenait un commerce de bougies et d’huiles. De retour à Paris, dans la nuit du 9 et du 10 août 1792, 500 insurgés décidèrent de déposer le Roi et d’en finir avec la monarchie. Ils investirent les Tuileries et arrêtèrent le Roi qui devint le prisonnier de la Commune insurrectionnelle de Paris. Il fut condamné à une très faible majorité et monta sur l’échafaud le 21 janvier 1793.

Ie C. 57e
Par grand discord la terre tremblera,
Accord rompu dressant la teste au ciel
Bouche sanglante dans le sang nagera,
Au sol la face ointe de laict et miel.

   Traduction
   À cause d’une grande discorde, la terre tremblera (métaphore qui désigne la guerre civile pendant la Révolution française),
L’accord sera rompu entre les différents pouvoirs de la monarchie, en montant (sur l’échafaud) le Roi retournera au ciel (la tête est une métaphore qui désigne celui qui gouverne),
Sa bouche sanglante baignera dans le sang,
Au sol, tombera la face (royale) ointe de lait et de miel (lors de son sacre).